L’action de proximité

Compagnie Issue de Secours

 

Après trois saisons (démarrage en Janvier 2018), le projet F.I.L., Faiseurs d’Instants et de Liens, projet de médiation culturelle proposé par le Centre Culturel Léo Lagrange sur les quartiers Saint-Leu et Saint-Maurice d’Amiens, continue de se construire en lien avec la résidence de la Compagnie Issue de Secours.

Il a pour objectifs de :

  • Encourager chez chacun une démarche autonome d’accès à la culture
  • Permettre une appropriation d’un projet artistique par les habitants de proximité
  • Développer une dynamique culturelle et artistique sur les quartiers
  • Créer des passerelles avec, pour et entre les habitants en partenariat avec les acteurs associatifs locaux
  • Encourager les relations intergénérationnelles
  • Créer du bien vivre ensemble
  • Promouvoir les projets des acteurs locaux et encourager les collaborations entre structures

 

 

 

Finalité du projet

En lien avec la Compagnie Issue de Secours et mû par la volonté d’encourager chez chacun une démarche autonome d’accès à la culture, aux lieux de diffusion de l’art et à la pratique artistique, le Centre Culturel Léo Lagrange développe un projet d’actions culturelles dit « projet d’action de proximité » : Les Faiseurs d’Instants et de Liens ou le F.I.L.

 

Equipe artistique en résidence d’implantation

La Compagnie de théâtre Issue de Secours s’ancre depuis neuf saisons dans le paysage du Centre Culturel Léo Lagrange par des actions culturelles diverses, des créations artistiques et l’encadrement des « Théâtrales » : ateliers de formation artistique pour les enfants, les adolescents et les adultes (premiers partenariats entre la compagnie et le CCLL sur la saison 2012-2013).

La compagnie s’attache à monter sur scène des textes contemporains ou inscrits dans le répertoire du XXème siècle, textes entrant en résonance des interrogations de notre époque. Par leurs formes narratives, ou par les sujets que ces textes abordent, ils parlent aux « gens » des autres « gens » ou des « gens » autres.

En partenariat avec les acteurs associatifs et institutionnels locaux et en transversalité de l’action locale des porteurs de projets citoyens, politique de la ville et culturels, le centre culturel crée des passerelles avec, pour et entre les habitants.

 

Les partenaires

La force du projet tient dans la multiplicité des partenariats. Ceux-ci permettent un maillage actif du territoire par la mise en place d’actions complémentaires. Sur le quartier St Leu, nous travaillons de concert avec le DRE (Dispositif de Réussite Educative), l’espace jeunesse du secteur centre, la Maison du Théâtre, la Lune des Pirates, Musique en Herbe, le comité quartier Saint-Leu, Chés Cabotans d’Amiens, les écoles, les centres de loisirs et le Cardan. Sur le quartier St Maurice, le manque de partenaires nous contraint beaucoup dans notre impact sur la population. Nous travaillons avec le comité de quartier, les commerces,  les écoles, le centre de loisirs, les animateurs jeunesse et l’APAP.

 

L’ATELIER DE LA CORDEE 

Se rassembler, échanger, partager un moment en toute convivialité et aussi créer, imaginer, bricoler, apprendre. Cet atelier encadré par Céline Roucou, artiste-plasticienne, invite les habitants à se retrouver autour d’un café dans une ambiance conviviale. Couture, tricot, collage, dessin, confection, bricolage et bavardage, de fils en aiguilles !

Dès 16 ans

Jeudi de 9h00 à 11h……………………………..gratuit

 

LE PAS DE PORTE

 Le Pas de porte est une livraison à domicile de chansons calquée sur les plats à emporter : menu distribué à l’avance, commande par téléphone et horaire de livraison de petites formes (10 min). Sur le pas de la porte, dans le hall d’entrée ou le salon, le duo d’artistes Julien Huet et Alexis Tripier va à la rencontre des habitants, en toute intimité. Créer un moment familial extraordinaire et faciliter les relations interindividuelles entre habitants et artistes sont les objectifs de ces Pas de Porte.

 

LA CAPSULE-VIDEO : AU LONG DU FIL

A la façon d’une série brève, le CCLL et la Compagnie Issue de Secours créent chaque mois un scénario vidéo permettant de faire connaissance avec  le Gâs, personnage emblématique des Pas de Porte, de découvrir un aspect patrimonial des quartiers parfois invisible et de rendre compte de témoignages des habitants. Une façon poétique et numérique de valoriser les quartiers et ceux qui les font vivre.

A retrouver sur notre chaîne YouTube

 

LA SORTIE EN FAMILLE

En partenariat avec  le dispositif de réussite éducative, le pôle action jeunesse du secteur centre et la CAF, nous inviterons une quinzaine de famille des quartiers Saint-Leu et Saint-Maurice à partir une journée à la rentrée 2021. Programme à venir

 

LE JARDIN ARTISTIQUE

En dehors du temps des spectacles, le Centre Culturel Léo Lagrange a souhaité créer des temps de rencontres entre habitants, artistes, équipe. Pour ce faire, quoi de mieux qu’un jardin où, ensemble, nous pouvons nous réunir, discuter, échanger, partager. Le projet du jardin artistique, mené en partenariat avec le service jeunesse du secteur centre, est de favoriser le mieux vivre-ensemble et l’intergénérationnel, de proposer des événements culturels en encourageant les talents artistiques individuels et collectifs tout en sensibilisant au respect de  l’environnement.

 

LES POCHOIRS

Lors des livraisons artistiques chez l’habitant (les Pas de Porte) et le long du parcours de la Balade du Velours de l’usine Cosserat au Centre Culturel, le pochoir du Gâs sera « bombé » sur le sol. Comme un chemin artistique, le passant pourra suivre les parcours de la Compagnie. Un itinéraire poétique pour que l’artistique ne soit jamais bien loin…

 

LE P’TIT CALEPIN

 Penser comme un outil de communication pour les habitants, cet annuaire trimestriel collectif a pour objectif de collecter et présenter les actions sociales et artistiques des structures culturelles et associatives du quartier Saint-Leu et limitrophe (Centre Culturel Léo Lagrange, Maison du théâtre, Lune des Pirates, DRE, Ciné St-Leu, comité quartier Saint-Leu, service jeunesse secteur centre). En partenariat avec ces structures, le P’tit calepin permet de diffuser l’information aux habitants sur les activités régulières et ponctuelles du quartier.