Nous qui sommes cent


De Jonas Hassen Khemiri.

Dans le genre “on est plusieurs à l’intérieur” Jonas Hassen Khemiri nous embarque dans l’aventure de la vie d’une femme à plusieurs “moi” : 1, 2 et 3. 1 est son “jeune moi”, très engagée, très révolutionnaire, 2 est ce “moi” qui tâche en vain d’être “normale” et 3 le “moi” qui se souvient. Pour faire court… C’est l’épopée de tout une vie que khemiri raconte, un raod-movie sur place, une traversée fantastique dans un cerveau. Un cerveau en plein déménagement en somme… Intéressante façon de traiter la femme contemporaine !

Le Vendredi 1 mars à 10h et 19h30.